letters-5818033_1280.jpg

CONTE MUSICAL
« Il diario di pietra »

(Le livre de pierre)

 

Sujet

A l’hôpital psychiatrique et judiciaire de Volterra, en Toscane, le « cortile » est le seul espace où les patients-prisonniers sont en contact avec le ciel et l’air libre, à l’heure de la promenade. Une centaine d’hommes se tiennent dans cette cour de 2000 mètres carrés. Certaines jouent aux boules ou aux cartes, dorment ou discutent, se disputent et s’empoignent. L’un d’entre eux, un jeun homme de trente-deux ans, reste toujours à l’écart et n’adresse la parole à personne : Fernando Oreste Nannetti écrit chaque jours sur les façades de l’édifice, gravant dans la pierre à l’aide de la pointe métallique (l’ardillon) de la boucle de son gilet. Durant neuf ans il réalise à ciel ouvert un livre de pierre, une ouvre scripturale colossale qui se déploie sur un mur de 70 mètres de longueur.
Version bouleversante de cette expérience, mise en scène par un dispositif incluant une actrice/narratrice/chanteuse, la musique live et la vidéo en rétroprojection.

 

Interprètes

Actrice/narratrice/chanteuse : Mathilde Barthélémy
Ensemble instrumental : ATmusica de Tours
Texte : N.N
Réalisation vidéo et mise en scène : Sergio Andrade et Sébastien Sozedde (collectif Tunc)


Exemple spectacle musical avec vidéo réalisée par le collectif Tunc :
https://www.youtube.com/watch?v=xa98pX-c_fk&ab_channel=SergioAndrade