Duo III.jpg

Duo

Gordis-Hantaï

 

Jérôme Hantaï (viole de gambe) & Lillian Gordis (clavecin) se produisent en duo depuis 2018, inspirés autant par le contraste entre la vocalité de la viole et le cisaillement du clavecin que par le mélange des timbres riches et variées de leurs instruments. Ensemble, ils cherchent une sonorité commune entre l’inertie chantante de l’archet et l’attaque percutante du clavier. Cette rencontre est alors à chaque fois l’occasion de jouer dans une autre énergie, de fonctionner avec une respiration plus souple et de se libérer dans une synergie totale, nourrie par leurs jeux de soliste respectifs.

L’envie de former ce duo s’impose comme une évidence à Jérôme et Lillian, qui cherchent à éviter la culture de déchiffrage trop répandue et se consacrent à développer à long-terme un dialogue de chambriste. Leur culture musicale commune et entente humaine leur permettent d’outrepasser toute différence de génération pour créer un discours musical d’exception. Leur répertoire se concentre sur les virtuoses français de la viole (Marin Marais et François Couperin) et les sonates pour viole et clavecin obligé de Johann Sebastian Bach.

 
 

Jérôme Hantaï

Jérôme Hantaï étudie la viole de gambe auprès de Wieland Kuijken au Conservatoire de Bruxelles, où il obtient son Premier Prix en 1984. Parallèlement, il s’intéresse aux instruments à clavier anciens, clavicorde, clavecin, et en particulier le pianoforte.
Dès ses années d’études, il donne de nombreux concerts à la viole comme au piano, et collabore avec des pionniers du renouveau de la musique ancienne, parmi lesquels Sigiswald & Wieland Kuijken, René Jacobs et Jean-Claude Malgoire. Il est aussi aux débuts de l’aventure de l’Orchestre Baroque d’Ile de France et de l’ensemble Orlando Gibbons dans les années 1980. Mais il fait avant tout partie du Trio Hantaï, avec ses frères Marc (flûte traversière) et Pierre (clavecin), ensemble qui a acquis une renommée internationale. En outre, depuis 2003, Jérôme Hantaï anime son propre ensemble : Spes Nostra. Fréquemment demandé comme soliste (récitals, passions de Bach), il se produit dans l’Europe entière, aux USA, et se rend en Asie pour des tournées (Chine, Inde, Philippines, Taïwan, Cambodge...).
Enfin, il consacre également une grande part de son activité à l’enseignement, au sein du CRR de Cergy- Pontoise, et en donnant des Masterclasses. Parmi ses nombreux CDs, on peut citer les Airs populaires de Beethoven, les Trios de J. Haydn (Naïve), 3 volumes de Pièces à une et plusieurs violes, de Marin Marais (Virgin Veritas), Fantazia de John Jenkins (Naïve/Ambronay), et Consort music au temps de Shakespeare (Musicales Actes-Sud). Tous ces enregistrements ont été primés par la critique. Jérôme Hantaï vient par ailleurs de graver chez Mirare un album solo de Sonates de Haydn et de Mozart.

Jérôme headshot[25308].jpg